(Sur les 3 cloches de Piaf et les Compagnons). Pour les sixties d'André. Le chantre des Anderlys.

 

SONNEZ LES CLOCHES

Village en Méditerranée
Un 24 août bien inspiré
Voici que sur la voie Ferré
Un joli môme nous est né
Le petit André il se nomme
Il s'écrie déjà C'est extra
Demain brave petit homme
Ton style tu nous découvriras

Une cloche sonne sonne
C'est pour sa première photo
Près de la mer qui frissonne
La mathématique à Léo
Car le poète à distance
A reconnu l'un des siens/chiens
Les hasards de la naissance
C'est pas si courant en France
Ont conçu un musicien.

Village en Méditerranée
Avec les frangins de la nuit
Voici sur les routes enchantées
Les 400 coups d'après minuit
Les temps ne sont pas difficiles
Sur la scène c'est comme la grande vie
Et quand le gala, c'est fini
On fait la tournée des E.P (prononcer hippi)

Un ampli s'est arrêté
Les pops ça va un moment
On doit savoir se poser
Et siffler Merde à Vauban
Il faut bien tourner la page
Pour voir les autres photos
Quand on n'a ni Dieu ni maître
On doit pouvoir se permettre
D'imiter un peu Léo

Village en Méditerranée
Avec les amis les enfants
Voici sous la nuit étoilée
André fêtant ses soixante ans
Avec le temps a-t-il vraiment changé
Pour bagage il a trois fois vingt ans
Christine (ou Mathilde) il lui faut dorloter
Et chiner tout en s'échinant

Toutes les cloches sonnent sonnent
Et c'est pas pour ton Johnny
Monsieur passé polissonne
Mais foin d'la Mélancolie
Car le vrai sexagénaire
S'est réservé des plaisirs
Y'a du sexe sans la gêne
Sans les nerfs et sans la haine
Et septante ans à venir