Pour jpm

A l’orée du matin
Roucoule la colombe

O doux oiseau des sérénités oisives
Quel secret couve dans ton salut

Serais-tu le signe attendu
De la ligne frémissante

Ou veux-tu te glisser dans un écrin de verre
Afin de mieux pleurer sur le sort
Tragique du jeune mort

Es tu point de suspension
Au cœur poignant du silence

Le bleu du ciel te va comme un gant

 

btn