NINI JOLIE (Sur l’air d’Emilie jolie, de F. Chatel)

Pour les 50 ans de ma soeur, de retour de Chine

Tous :
Son père l’appelle Nini jolie,
C’est pour elle qu’on s’est réunis,
Pour fêter ses 50 ber-ges
De facéties,
Aujourd’hui,
Près du village de son mari :
Castries.

Michèle, seule :
- Oui c’est moi la nini jolie,
Vous tous mes parents, mes amis,
De vous avoir tous aujourd’hui,
M’en voilà ravie,
Et aussi,
Des 18 ans de Jérémie,
Pardi !

(Tous, en montant)
T’as tant de choses à voir avant,
De fêter un jour tes 100 ans,
T’as tant de choses à rêver :
Ta vie ne fait que commencer !

(Retour au couplet initial, Michèle seule).
- On m’appelle Nini jolie,
En effet vous m’avez compris,
Je commence une nouvelle vie,
Dès l’été prochain,
A Pékin,
Avec mon homme et mon amie
Nan- Pin(g).
(Prononcer AIN).

(Tous, même air)
Elle s’appelle Nini jolie,
Elle nous fait des chinoiseries,
Mais qu’est-ce donc qui leur a pris,
D’quitter le midi,
Pour du riz
Quand on est né (=cantonais) dans ce pays ?
Chipie !

(Michèle, seule, en montant)
- J’en rêvais depuis si longtemps,
Des pays du soleil levant,
Des nuis câlines et du saké,
Du jasmin dans mon (CG)Thé…

(tous, air du début)
Elle s’appelle Nini jolie
Elle est pleine de fantaisie
Et c’est pour ça qu’on l’aime bien,
Comme Nini peau d’chien,
Nini peau d’Chine,
Trinquons tous un verre à la main :
Tchine, Tchine !