J'AIME

 

J'aime et quand je dis j'aime ce n'est pas un vain mot

Comme on en dit de trop qui vous engage pour l'existence

Non je parle de cet amour d'avant le langage

Qui nous unit au silence éternel du monde

Et nous désigne l'humilité

 

J'aime plonger mon regard dans les eaux vertes

Mémoire de l'être antérieur

Et de la vie primitive

Quand les choses n'ont pas de nom

Et me font oublier qui je suis

 

J'aime le rouge chant du crépuscule

Quand il s'élance en incendie

Dans l'arrière horizon du rêve

Et me promet un être neuf

Qui ne craindra plus les brûlures

 

J'aime aussi la couleur du vent

Le bleu du ciel

Et les mille nuances de la transparence pure

Que vient troubler

L'ombre effacée d'un léger nuage

 

Mais j'aime surtout la gravité du sable

Où je pose mes pieds sûrs

Comme on découvre une nouvelle terre

Ecrasée de rayons jaunes

Où circonscrire un horizon

 

C'est sans doute pour ces raisons

Si tant est que raison aurait son mot à dire

Que j'aime Anne ta peinture

Et pour d'autres choses encore

Que je t'écrirai quelque jour…

 

BTN

Poème sorti d'une part grâce au truchement de Jean Paul Martin . à 12 ex illustrés par l'artiste, d'autre part dans un catalogue de l'artiste lors d'une exposition à Strasbourg.